Le prix à payer des apprentis sorciers de l'agroalimentaire, entre OGM et poulets javelisés

Publié le par whybec


http://fr.news.yahoo.com/afp/20080604/tsc-belgique-agriculture-ogm-lead-c2ff8aa.html

C'est quand même incroyable ... L'agriculture était là pour nourrir des gens, et permettre à des familles de subvenir à leurs besoins. Mais quel business verreux et pourri en ont fait les agriculteurs et des obèses luisants le fric jusqu'à l'infamie ... vaches folles, camps concentrationnaires pour êtres vivants, ravages de terres, de l'eau, éventration des paysages, dérèglement de la faune et de la flore (quand des sangliers deviennent des "nuisibles", au même titre que des oiseaux, alors que ces gens là se sont proclammés propriétaires de leur sol, de leur condition de survie, au nom de la surproduction !) ... une poignée d'individus aux règles souvent fort douteuses ... des "décideurs" aussi vils et sans aucun scrupule qu'ont pu l'être les plus grands dictateurs. La nouvelle terreur, la nouvelle arme, la sur-bouffe, la performence de la bouffe, à n'importe quel prix.

Quand je pense que pour faire entrer dans les mentalités l'acceptation des OGM, on prépare la petite foule de l'Occident à jouer la sauveuse devant la famine mondiale, quand celle - ci l'a totalement organisée ! Mais ça va rapporter de l'argent, c'est uniquement "ça" l'intérêt.

A ce titre, il se pourrait que les poulets javelisés américains voient le jour en Europe. Pourquoi ? Comment ?

Une députée française socialiste a montré au petit jour le pourquoi des choses ... En Europe, jusque là, cette méthode n'a pas été adoptée (l'irradiation n'est vraiment mieux ... mais bon). l'Europe possède de "meilleures méthodes". Alors pkoi aller chercher des méthodes américaines, qui produisent eux de la viande en version encore plus "crad'" ? La réponse se trouve être dans un courrier du haut responsable des affaires industrielles européennes, un vieux débrit de Bruxelles qui devrait être en retraite depuis belles lurettes, adressé au gouvernement américain ... Celui ci exécute la route toute suicidaire de la pensée Sarkosisite, qui préside l'Europe, en laissant sa trace sur un courrier : "nous aimons l'Amérique, aussi, nous allons avoir l'honneur d'adopter les méthodes de gnagnagna de votre éminent pays, en gage de notre admiration". Slurps, slurps ...

Les américains sont à chouchouter, ils se préparent à un protectionnisme devant la débandade de la mondialisaton, de l'ultra capitalisme à la Sarkosie justement. Ce qu'en espère l'Europe, un lien fort qui permettra un appui militaire dans la conquête des dernières ressources pétrolières, et un partenariat commercial, toujours pétrolier, puisque les EU restent les premier possesseurs de pétrole au monde. La flippe de leur protectionnisme plonge l'Europe, et le plus particulièrement le gouvernement français, dans une irresponsabilité vis à vis de la planète entière, en autre avec ses OGM qui n'ont aucune autre valeur que de la diplomatie guerrière pétrolière !

Et dans quelques temps, nous entendrons les agriculteurs tenter de convaincre la population que les choses sont maîtrisées, propres, sans danger, que tout est sous "contrôle", le leur en autre, répétant à l'unisson la chanson qu'on leur aura dit de chanter, continuant ce qui leur a permis de grassses possessions, de confortables revenus, et d'indécents profits annexes : l'intensif et la surproduction ! Merveilleux non ?

Ref : Arte, lundi soir, trés tard, émission intitulée : "sale bouffe, de la m... dans nos assiettes", émission édifiante et alarmante ! L'intensif n'a plus d'argument pour être défendu, ni sur le bien être de l'animal, ni sur la qualité, non plus "sanitaire", mais bien, médicale de cet entasse fric, sans parler des conséquences écologiques planétaires.[c]

C'est drôle comment le destin de la planète se joue à si peu de chose ... un peu de folie, l'appât du gain d'une archi minorité d'individus, une affaire d'égo ... et des miliards de couillons, animaux, végétaux, bref la planète entière qui en paie le prix ... Triste non ?

C'est quand qu'on change avant notre ... destruction ?


Publié dans Du politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article